10 jours sur l’île de la Réunion par Clotilde & Thomas

Le Dos d'Âne sur l'île de la Réunion

Quelle destination vas-tu nous présenter ?

Nous allons vous présenter l’île de la Réunion.

Combien de temps as-tu passé sur place ? 

Nous avons passé 10 jours sur place. C’est insuffisant, comme nous l’ont dit tous les locaux (et nous sommes d’accord avec eux).

Toutefois, il est souvent dit qu’on ne va jamais qu’une seule fois à la Réunion puisqu’on en tombe amoureux. 

De notre côté, nous sommes effectivement tombés amoureux de l’île et prévoyons d’y retourner d’ici un an ou deux.

Randonnée du Piton de la Fournaise sur l'île de la Réunion

Où as-tu séjourné ? 

Nous sommes partis visiter des amis qui y ont emménagé il y a deux ans, nous avons donc logé chez eux, à St Denis, au nord de l’île.

Nous avons également passé une nuit à l’hôtel dans le sud de l’île, à Saint Pierre, et une autre nuit dans le cirque de Mafate, dans un gîte.

A quelle période de l’année y étais-tu ? 

Nous sommes partis les deux dernières semaines d’octobre. Niveau météo, c’était top, pas trop chaud, mais chaud quand même !

Enclos du Piton de la Fournaise à la Réunion

Combien de temps recommanderais-tu sur place ?

Si vous souhaitez voir et faire un maximum de choses, il faudrait partir au minimum deux semaines, et au mieux trois semaines/un mois.

Comment as-tu voyagé ?

Nous sommes partis en couple, et sur place nous avons voyagé avec notre couple d’amis, en voiture. Nous avons sillonné toute l’île depuis Saint Denis.

Quels sont tes coups de coeurs sur place ?

L’île entière est un coup de coeur mais puisqu’il faut choisir…!

Le Dos d'Âne sur l'île de la Réunion
  • La rando de la Roche Verre Bouteille avec la vue sur Dos d’Âne est clairement la meilleure au niveau du ratio effort/vue. En effet, la rando est rapide, peu fatigante et la vue est juste magique.
  • Le Piton de la Fournaise et la plaine des sables. Nous avons eu BEAUCOUP de chance pour la météo, aucun nuage, c’était exceptionnel et surtout dépaysant : un paysage lunaire.
  • Le Cirque de Mafate avec la rando de la canalisation des orangers. Nous sommes partis deux jours, à 6 personnes, et nous avons passé une nuit dans un gîte mafatais, coupés de tout et dans un esprit colo avec des chambres à partager et un repas commun avec les autres randonneurs.
  • La plage de l’Ermitage et la plage de la Saline, non seulement les plages sont magnifiques (surtout l’Ermitage) mais surtout, faites du masque/tuba dans les coraux et admirez les nombreux poissons… C’est juste magique.
  • Le parapente à St Leu. C’est une activité assez coûteuse mais le prix est totalement justifié. Nous avons payé 80€ les 20 minutes de descente je crois (avec photos GoPro), et le prix était le même chez tous les prestataires. Attention, la météo étant variable prévoyez cette activité dès le début de votre séjour pour qu’elle puisse être reportée si besoin.
  • Le marché de St Pierre, le samedi matin pour acheter vos souvenirs et plein de produits locaux. De la confiture rhum/banane/vanille aux mélanges pour rhum arrangé… on a adoré !
  • La végétation tropicale de Salazie est extrêmement dépaysante. Nous y avons été confrontés lorsque nous sommes allés au point de vue du trou de fer (que nous n’avons d’ailleurs pas vu à cause des nuages)
  • Langevin et ses cascades : un incontournable. Du canyoning est possible là bas.
  • Les tartares de thon dans les restaurants et les barquettes de rougail saucisse, notamment, chez des petits restaurateurs sur la route
  • Boire de la DODO ! Et goûter plusieurs versions, citron, litchi… un plaisir !
La bière réunionnaise : la Dodo

La prochaine fois, nous ferons :

  • Le cirque de Cilaos
  • Du canyoning dans Salazie
  • L’ascension du Maïdo
  • Le Piton des Neiges ? (Thomas veut, Clotilde ne se sent pas de le faire)

Quel est ton meilleur souvenir ? 

Définitivement le Piton de la Fournaise en éruption. Un souvenir indétrônable et totalement imprévu.

Le piton est entré en éruption la veille de notre départ et nous avons décidé d’y aller vers 23h. Nous avons marché plusieurs heures pour y accéder puisque les routes étaient coupées. Lorsque nous sommes arrivés à proximité, première excitation : le ciel rouge feu en pleine nuit. Puis, arrivés au niveau de la coulée « fraîche » ou plutôt incandescente, une espèce d’envoûtement nous a pris, nous voulions voir la coulée au plus près et impossible de partir. Nous sommes restés deux ou trois heures à proximité de la lave, et nous avons eu l’impression d’y passer 20 minutes. C’est un spectacle hors du commun. Puis vint le moment de repartir, et là, la fatigue tombe après cet envoûtement impressionnant et plusieurs heures de marche et de route nous attendaient. 

Le volcan le Piton de la Fournaise en éruption sur l'île de la Réunion

Un conseil si vous êtes confrontés à la situation : prévoyez absolument les chaussures de rando pour marcher sur les anciennes coulées de lave, et de l’eau pour les nombreuses heures de marche. De notre côté, nous avions oublié nos gourdes puisque le départ s’est fait sur un coup de tête, et nous avons eu la chance de trouver un restaurant encore ouvert pour nous en vendre mais les randonneurs suivants n’ont peut être pas eu cette chance.

Un bon plan à partager ? 

Prévoyez une rando de deux jours dans le cirque de Mafate pour découvrir ces “îlets” coupés de tout, qui se ravitaillent par hélicoptère ou à pied car aucune route ne les dessert. Il faut loger de préférence dans un gîte mafatais pour manger local et discuter avec l’hôte de l’histoire de l’îlet dans lequel vous logez, et de ses conditions de vie des mafatais.

Randonnée dans le cirque de Mafate sur l'île de la Réunion et vue sur les îlets

Une visite insolite ?

Si une éruption est en cours pendant votre voyage, allez-y, vraiment sans hésiter, mais prévoyez de quoi marcher pendant de LONGUES heures.

Le volcan le Piton de la Fournaise en éruption sur l'île de la Réunion

3 raisons d’y aller selon toi :

  • La diversité des paysages et la parfaite adéquation entre plages magnifiques et cirques spectaculaires
  • Les activités sportives : rando, parapente, plongée…
  • La météo très agréable du fait du climat tropical

Et c’est une île française avec tous les avantages que cela comporte.

Parapente au dessus de l'île de la Réunion : Thomas
Parapente au dessus de l'île de la Réunion : Clotilde

As-tu des points de vigilance à spécifier ?

5 points de vigilance selon moi :

  • Tout d’abord, le plus important à souligner : attention aux requins ! En effet, les accidents sont vite arrivés si vous ne respectez pas les consignes. Vous ne pouvez vous baigner que dans des zones avec barrières naturelles (coraux ou rochers) ou artificielles (filets anti-requins). Pas de négociation possible, sincèrement.
  • Anticipez le temps passé sur la route lorsque vous traversez l’île. Il n’y a pas 36 routes pour aller à un endroit, s’il y a de la circulation ou un accident, vous pouvez vraiment passer beaucoup de temps sur la route. Le mieux est certainement de faire un voyage itinérant et loger au plus près des activités que vous avez prévues (même si c’est très coûteux)
  • Prévoir de partir tôt le matin (vraiment tôt) pour profiter des points de vue avant l’arrivée des nuages. Il est fréquent que les nuages tombent en fin de matinée et il est dommage de faire une rando et de ne pas pouvoir apprécier le paysage.
  • Dernier point de vigilance, cette destination n’est pas vraiment vegetarian friendly. Si vous êtes végétarien, il serait peut être préférable de prévoir sa nourriture soi même. En effet, de notre côté, n’ayant pas le coût du logement sur place, nous avons fait beaucoup de restaurants et acheté des « barquettes » à des petits restaurateurs, et tous les plats sont à base de viande ou poisson. Thomas n’a pas du tout été dérangé par cet aspect, de mon côté, c’est la seule chose qui m’a dérangée dans mon voyage.
  • Bien se protéger du soleil : l’indice UV est très fort à la Réunion, la crème solaire est indispensable !
La gastronomie réunionnaise : le Tartare de thon
La gastronomie réunionnaise : le rougail saucisse

Un conseil à donner avant d’y aller pour profiter au maximum du séjour ?

Les équipements de rando sont VRAIMENT nécessaires. Vous ne pouvez pas profiter de la Réunion pleinement si vous ne faites pas un minimum de randonnée. On ne parle pas forcément de rando de 8h super complexe. La rando de Roche Verre Bouteille est facile mais nécessite tout de même au minimum de bonnes chaussures de rando.

Choisissez bien la période où vous y allez ! En plein été là bas, je pense qu’une rando dans le cirque de Mafate ou bien même une journée plage à l’Ermitage doit être assommante.

Prévoyez un beau budget pour profiter un maximum. Les vols sont assez cher, le logement sur place aussi, et vous aurez besoin d’une voiture pour vous déplacer : une bonne partie du budget partira dans ces frais mais il faut absolument qu’il vous en reste pour faire des activités exceptionnelles comme du parapente, du canyoning ou de la plongée. Beaucoup d’activités sont extra et gratuites par ailleurs (rando, snorkelling).

Randonnée dans le cirque de Mafate sur l'île de la Réunion

Ta future destination de voyage ?

En période de Covid ? La Vendée, et ce sera déjà super 😂


Malte : le lagon bleu de Gozo

Découvrez également…
Le séjour de Clotilde à Malte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *