4 jours pour découvrir Londres et les Studios Harry Potter

4 jours pour découvrir Londres et les Studios Harry Potter - Wanderlust Vibes

A l’occasion d’un week-end prolongé de 4 jours, j’ai proposé à ma famille de partir à la découverte de Londres en Eurostar. Au programme : lieux emblématiques de la capitale anglaise, studios Harry Potter et beaucoup beaucoup de marche.


Sommaire :


Préparer notre voyage à Londres

Le voyage était prévu en septembre, du jeudi 22 au dimanche 25 septembre 2022. Nous avons procédé à la réservation des transports, des studios Harry Potter et de l’hôtel dès le mois de juin.

Je vous recommande de bien anticiper la réservation de l’hébergement et des studios Harry Potter. J’ai réservé les Studios en juin pour septembre et la journée que je souhaitais (le vendredi 23 septembre), n’avait déjà plus de créneaux disponibles le matin.

Pour compléter les préparatifs du voyage, j’avais regardé quelques blogs (je les liste en fin d’article) sur la ville de Londres pour lister les lieux incontournables à visiter. J’en ai fait une carte sur MyMaps pour ne rien manquer. J’avais déjà visité deux fois Londres mais j’y allais mais avec trois personnes qui découvraient la ville pour la première fois. Je ne voulais donc pas me baser seulement sur mes souvenirs de la ville pour leur permettre d’avoir une expérience optimale !

Avant le départ, j’ai acheté le guide du Routard pour Londres et ses environs. J’aime beaucoup les guides du Routard car ils donnent de nombreux conseils pratiques et ils incluent une carte papier et de très bonnes adresses si on souhaite bien manger sans se ruiner.

Les immanquables de la capitale anglaise

Londres est une très grande ville, riche en histoire. Parmi les immanquables, on retrouve :

Les monuments

  • Big Ben
  • Tower Bridge
  • Buckingham Palace
  • La Cathédrale Saint Paul
  • La Tour de Londres
  • L’Abbaye de Westminster
  • Trafalgar Square
  • Le London Eye

Les musées

  • Le British Museum
  • Le Musée d’histoire Naturelle

Les quartiers

  • Camden Town
  • Notting Hill
  • Soho
  • Covent Garden

Les parcs

  • Hyde Park
  • Regent’s Park
  • Saint James’s Park

Les rues

  • Oxford Street
  • Picadilly Circus

Les symboles de Londres

  • La garde de Buckingham Palace et leurs uniformes
  • Les bus à deux étages
  • Les taxis noirs
  • Les cabines téléphoniques
Londres - Big Ben au crépuscule
Big Ben

Autant dire que tout faire en 4 jours était mission impossible, nous avons donc du faire des choix. Londres est une très grande ville, dont les sites touristiques sont éclatés un peu partout, il était donc important de « grouper » les lieux pour tirer le maximum de chaque jour.

4 jours à Londres : notre programme

Nous disposions de quatre jours sur place incluant le trajet pour aller à Londres et en revenir qui occupait tout le jeudi matin et le dimanche après-midi.

Jour 1 : arrivée, Hyde Park, Kensington, Buckingham Palace, Westminster, Big Ben

Nous avions fait le choix de partir en Eurostar au départ de Gare du Nord à Paris. Un moyen de transport plus écologique que l’avion, rapide et confortable et qui permet d’arriver directement dans le centre-ville de Londres, Gare de Saint Pancras. Si cette gare ne vous dit rien, sachez qu’elle est juste à côté de la Gare de King’s Cross. Et oui, bien évidemment, on en a profité pour aller voir la boutique Harry Potter et le chariot de la voie 9 3/4.

Nous sommes donc arrivés à Londres en début d’après-midi et comme nous avions passé la matinée dans des trains (nous n’habitons pas Paris), nous avons déposé nos affaires à l’hôtel, à Hampstead, puis nous sommes partis en métro direction Hyde Park et ses écureuils. Nous avons dégourdi nos jambes dans le parc en passant par Kensington et la statue de Peter Pan. Nous avons ensuite bifurqué vers Buckingham Palace (toujours à pied).

Londres - Les écureuils de Hyde Park
Les écureuils de Hyde Park

Vous avez peut-être tiqué en voyant les dates de notre voyage, mais nous sommes arrivés à Londres le jeudi qui suivait les funérailles de la Reine (qui ont eu lieu le lundi). En conséquence, Hyde Park et Saint James’s Park étaient encore couverts de bouquets et de cadeaux pour la Reine et nous ne pouvions pas approcher de Buckingham Palace, les barrières de sécurité n’ayant pas encore été retirées.

Londres - Saint James's Park
Saint James’s Park

Un peu déçus, nous avons poursuivi notre chemin en gardant à l’esprit de repasser plus tard pendant notre séjour.

Nous avons donc continué vers l’Abbaye de Westminster, nous ne l’avons pas visité car l’entrée était trop chère pour un groupe de 5 personnes et l’heure qu’il était nous aurait obligé à tout faire vite. Enfin nous sommes allés voir Big Ben et le Parlement avant d’aller déguster un fish & chips bien mérité du côté de Oxford Street (en métro).

Jour 2 : Camden Town, Studios Harry Potter, Picadilly et Covent Garden

Le lendemain matin, nous sommes partis de bonne heure le matin direction Camden Town car nous devions être aux Studios Harry Potter à 13h30 donc nous voulions tirer le maximum de notre journée.

Camden Town est l’ancien quartier Punk de Londres. Si on y trouve très peu de punks maintenant, c’est un endroit plein de couleurs et de vie, dont les devantures on fait la renommée du lieu. C’est ce quartier qui a servi de modèle au Hellfest lors de la conception de leur Hell Market.

Londres - Camden Town
Londres - Camden Town
Londres - Camden Town
Londres - Camden Town

C’est l’endroit idéal pour manger avec des stands de street food venus du monde entier. Vous trouverez ensuite un très grand marché avec à peu près tout ce qu’on peut trouver sur un marché !

Nous sommes arrivés vers 10h et si je peux vous donner un conseil, ce serait de ne pas y aller avant 11h car les magasins et boutiques ouvrent tous vers 11h. Avant le quartier est un peu endormi.

Nous avons ensuite filé vers les Studios Harry Potter en prenant le train à Londres Euston direction Watford Junction. Nous avions le billet d’entrée sans transport. C’est vraiment assez simple de se rendre aux Studios en transport en commun et vous économisez sur l’entrée ! Je vous ai détaillé le parcours ici. Nous y allions sans trop savoir à quoi nous attendre et nous avons adoré ! Je ferai peut-être un article dédié sur le sujet ultérieurement.

Londres - Gringotts - Studios Harry Potter
Le décor de Gringotts aux Studios Harry Potter
Londres - Maquette de Poudlard - Studios Harry Potter
La maquette (gigantesque) de Poudlard

Une fois, la visite terminée (plus de 3 heures après), nous sommes rentrés à Londres puis nous sommes aller manger du côté de Covent Garden. Pour nous y rendre, nous avons pris le métro et nous sommes descendus à Picadilly Circus avant de marcher vers Covent Garden, en passant par la magasin M&M’s World.

Jour 3 : La Tour de Londres, London Bridge, Cathédrale St Paul, promenade en bus et Harrod’s

Le samedi, nous avons décidé de commencer par la visite de la Tour de Londres. Nous avons pris le métro direction la station London Bridge pour arriver de l’autre côté de la Tamise afin de profiter de la vue qui englobe le Tower Bridge, la City et la Tour de Londres.

Londres - La Tamise, Tower Bridge et la Tour de Londres
La Tamise, la Tour de Londres à gauche et le Tower Bridge

Cela nous a permis d’arriver au pied du Shard et de passer à côté du HMS Belfast. Il est possible de monter au sommet du Shard pour profiter d’une vue sur Londres mais nous avons jugé que c’était trop cher « juste » pour une vue (28£ à 32£ par personne). Nous avons privilégié l’ascension de la coupole de la Cathédrale Saint Paul.

Londres - The Shard et la station London Bridge
The Shard vu depuis la Station London Bridge
Londres - La Cathédrale St Paul
La Cathédrale St Paul

Une fois la visite de la Tour de Londres terminée, nous avons mangé dans un pub de la City en passant devant The Monument puis nous avons filé direction la Cathédrale St Paul où nous avons pu digérer en grimpant les marches qui mènent à la coupole. Attention si vous avez le vertige, ne montez pas ! L’ascension se fait par des escaliers parfois très étroits et il y a plus de 500 marches, il faut donc être en forme physiquement.

Londres - Tower Bridge vu depuis la Cathédrale St Paul
Tower Bridge vu depuis la coupole de la Cathédrale St Paul

Nous avons ensuite pris le bus (ligne 11) pour découvrir Londres depuis un de ses symboles, le bus à deux étages. Nous sommes passés devant Trafalgar Square, Westminster, Scotland Yard et bien d’autres. Nous avons ensuite filé vers Harrods puis vers Hyde Park pour retourner voir Buckingham. Et cette fois-ci c’était la bonne ! Nous avons pu nous approcher du palais. On est ensuite retourné à notre hôtel et nous avons mangé vers Hampstead.

Londres - Buckingham Palace
Buckingham Palace

Jour 4 : Abbey Road, Notting Hill et retour en France

Le dimanche matin, nous avons pris le métro direction Abbey Road (descendre à la station de métro St John’s Wood) pour la photo clichée sur le passage piéton. Puis nous nous sommes dirigés vers le quartier de Notting Hill et ses maisons colorées.

Londres - Les maisons colorées du quartier de Notting Hill
Notting Hill

J’avais vu dans mon guide que le marché de Portobello était fermé le dimanche mais ça n’était pas vraiment le cas quand nous sommes arrivés (tant mieux pour nous).

Londres - Les maisons colorées du quartier de Notting Hill
Notting Hill

Nous avons fait en sorte de nous perdre dans les rues du quartier avant de retourner vers la Gare de Saint Pancras pour notre Eurostar retour. Juste le temps de nous faire rembourser le crédit restant sur notre Oyster Card (6,05£) et nous étions dans le train, les pieds fatigués mais contents de notre séjour ! Et contrairement à ce qu’on peut croire, nous n’avons eu de la pluie que la nuit !

Mes conseils si vous allez à Londres

Londres est une destination chère, voici quelques conseils pour diminuer le coût de votre séjour !

Réserver tôt votre hébergement

L’hébergement est un des plus gros postes de dépense lorsqu’on visite Londres qui est une ville très chère. Gardez en tête que le métro fonctionne avec des zones et donc que vous paierez plus cher de métro si vous êtes dans la périphérie londonienne (en plus de perdre du temps dans les transports).

Plus vous réservez tôt, plus avez de chance de pouvoir trouver des hébergements avec de bons rapports qualité / prix et peu éloignés du centre-ville de la ville. La plupart des lieux touristiques sont dans les zones 1 et 2. Vous pouvez trouver facilement des cartes du métro londonien avec les différentes zones, comme ici par exemple. Pensez à vérifier la zone dans laquelle se trouve un hôtel ou un AirBnB avant de finaliser votre réservation.

Privilégier une carte bancaire au liquide

Depuis plusieurs années, je voyage avec une carte Revolut, qui n’est ni plus ni moins qu’une carte Visa permettant de payer dans des devises étrangères sans frais. Elle permet également de retirer jusqu’à 200 € en liquide sans frais.

C’est un des premiers voyages où je ressens vraiment l’importance d’avoir une carte bancaire internationale. Depuis le Covid, les restaurants et pubs notamment privilégient énormément les paiements sans contact. Nous avons visité plusieurs lieux où seul le paiement en carte bancaire était accepté. Je vous recommande donc d’avoir avec vous une carte bancaire et pas seulement du liquide.

Bien se renseigner sur le métro en amont

Je ne sais pas si cela vient de moi ou non mais j’ai rarement vu un métro aussi compliqué à comprendre que le Tube, le métro londonien.

S’il est rapide et très pratique, il compte plusieurs lignes, chacune ayant un nom et une couleur reconnaissables, mais chacune de ces lignes a de nombreuses directions ce qui peut rentre les itinéraires un peu complexes à définir. Pour vous aider, vous pouvez utiliser Google Maps si votre forfait fonctionne au Royaume-Uni (à vérifier avant de partir). Sinon vous pouvez trouver des cartes papier du métro (le guide du Routard en inclut une).

Pour prendre le métro à Londres, vous devez vous munir d’une carte (Oyster Card ou Travel Card) que vous devez biper en entrant et en sortant du métro. En effet, avec le fonctionnement en zone, vous payez en fonction de la distance parcourue. N’oubliez pas de biper en sortant, si vous ne le faites pas, vous serez prélevé du montant maximum. Les portiques sont en général fermés ce qui oblige à biper votre carte mais ils peuvent être ouverts aux heures de pointe pour fluidifier le trafic. Important également, le prix du trajet est plus élevé aux heures de pointe.

Il existe deux types de cartes pour visiter Londres : la Oyster Card et la Travel Card. J’avais consulté un comparatif très bien fait du blog Escapades à Londres et nous avions opté pour la Oyster Card pour 4 jours. N’achetez pas de tickets à l’unité, vous allez payer bien plus cher qu’avec les cartes ! Dans notre cas, nous avons payé 7£ pour chaque Oyster Card sur lesquelles nous avons chargé 35£ de crédit pour 4 jours. J’avais estimé un plafond de 7£ par jour par personne, notre hôtel étant en zone 2 (et vous pouvez vous faire rembourser le crédit restant sur votre carte avant de quitter le pays).

A noter : la Oyster Card n’est pas nominative, vous pouvez donc la conserver après votre voyage pour la prêter à votre entourage. Attention cependant, vous ne pouvez pas utiliser une seule OysterCard pour plusieurs personnes sur un même trajet, il en faut une par personne.

Récupérer le crédit de votre Oyster Card

A la fin de votre séjour, vous pouvez vous faire rembourser le crédit restant sur votre Oyster Card. S’il reste moins de 10£, vous pouvez le faire depuis une machine disposant de la fonctionnalité Refund. Vous en trouverez quelques-unes dans les gares. Si vous avez plus de 10£, il vous faudra vous renseigner aux guichets.

A noter : c’était la première fois que je cherchais à me faire rembourser le crédit restant. Tout a bien fonctionné mais nous avons été remboursés en cash, gardez donc en tête que vous allez récupérer du liquide juste avant de quitter le pays.

Privilégier le billet sans transport pour les Studios Harry Potter

L’entrée pour les Studios Harry Potter présente un coût certain mais il existe deux types de billet. Le billet avec transport depuis Londres et le billet sans transport depuis Londres.

Nous avons économisé plus de 20€ par personne (oui oui, je parle en euros) en prenant le billet sans transport et en prenant les transports en commun classiques. Nous sommes partis de la Gare de Euston et nous étions en 15 min à Watford Junction.

Une fois à la gare de Watford Junction, vous avez une navette pour les Studios Harry Potter, très bien indiquée. Je pensais que nous allions devoir payer pour la navette mais elle était comprise dans le billet. Il suffit juste de montrer votre billet et vous pouvez monter. Elle vous emmène ensuite en 15 min environ aux Studios.

Le système de navettes et de trains était relativement simple à comprendre et rapide. Si vous avez un budget serré, n’hésitez pas !

Qui plus est, si vous êtes nombreux, vous pouvez obtenir un prix de groupe sur le train. Nous étions 5 et Trainline m’a proposé une réduction de groupe à la condition que nous voyagions bien tous ensemble, nous avons donc payé 9 € le billet aller au lieu de 13 € par personne.

A vérifier car je ne l’ai pas fait mais je crois que vous pouvez aussi payer le trajet via votre OysterCard.

Prendre le « vrai » bus londonien et non les bus touristiques

Comme toutes les capitales, on trouve à Londres des Sightseeing Bus, ces bus touristiques qui sillonnent les rues londoniennes pour vous amener au plus près des plus grands monuments.

Les bus londoniens sont emblématiques, un vrai symbole de la ville, on peut donc se dire que faire un tour dans ces bus est un immanquable. C’est vrai mais sachez que les bus touristiques ont des tarifs absolument exorbitants. On parle de plus de 22£ la place en moyenne pour un adulte (le billet est souvent valable toute la journée, vous pouvez descendre et remonter quand vous le souhaitez). A titre de comparaison, vous payez 1,50£ un trajet dans un bus londonien classique.

A moins que vous ayez le London Pass qui vous donne accès à ces bus touristiques, privilégiez le réseau de bus classique (idéalement hors heures de pointe par respect pour les londoniens).

De notre côté, nous avons pris la ligne 11 à la Cathédrale St Paul jusqu’à Victoria Station et nous sommes passés près de Big Ben et le Parlement, Trafalgar Square, Westminster (Abbaye et Cathédrale) et Scotland Yard pour n’en citer que quelques-uns. Qui plus est, à la différence des bus touristiques, nous étions dans un bus à étage fermé, ce qui est bien plus confortable quand le temps est maussade.

Réserver en avance les lieux que vous souhaitez visiter impérativement

C’est un conseil simple et assez classique mais vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels si vous réservez en avance sur internet.

Dans le cas de la Cathédrale St Paul par exemple, vous pouvez économiser 3£ par personne en réservant en ligne. Donc si vous êtes fixés sur votre programme, n’hésitez pas !

C’est aussi un bon moyen de vérifier s’il existe des tarifs préférentiels ou réduits pour les enfants, les étudiants etc. Et si vous avez défini votre programme de visite en amont, vous pourrez estimer précisément si le London Pass peut vous convenir.

Les blogs pour vous aider à préparer votre voyage à Londres

Pour préparer ce voyage, je me suis beaucoup inspirée de blogs qui sont très bien faits et de vraies mines d’informations dont voici les liens :


Questions fréquentes sur Londres

Faut-il prendre le London Pass pour 4 jours ?

Je me suis renseignée sur les tarifs du London Pass avant notre départ pour voir s’il était intéressant pour nous et la réponse était non compte tenu de ce que nous souhaitions visiter. Nous avions avec nous une personne handicapée, nous savions donc que nous allions avoir un rythme plus tranquille. Le London Pass peut être rentable à condition de visiter beaucoup de sites assez vite et nous ne voulions pas nous presser.The London Pass by Go City

Y a-t-il des lieux emblématiques que vous n’avez pas pu visiter ?

Tout comme Paris, Londres est une ville dans laquelle on peut passer des semaines sans jamais s’ennuyer tellement elle regorge de richesses. Nous avons axé nos visites sur des lieux incontournables de la capitale mais vous remarquerez peut-être que nous avons mis un peu de côté les musées, faute de temps. Si on avait eu deux jours en plus, nous aurions au moins fait le British Museum et peut-être le Musée d’Histoire Naturelle de Londres.

Les Studios Harry Potter, est-ce que ça vaut le coup ?

Je suis une grande fan de Harry Potter donc de mon côté, je ne me posais pas la question mais dans notre groupe de 5, deux personnes n’étaient pas forcément fan de la Saga. Ils ont trouvé les Studios Harry Potter extrêmement intéressants et bien faits. Même si l’univers Harry Potter ne vous parle pas, vous pouvez voir les coulisses de la réalisation d’un film de grande ampleur, la minutie demandée pour la conception des décors, c’est vraiment très immersif. Donc oui, c’est cher mais c’est à faire au moins une fois !


Crédit photos
A l’exception de la photo du Guide du Routard et du London Pass, toutes les photos de cet article sont des photos personnelles, aucune réutilisation n’est possible sans accord préalable.

Laisser un commentaire

Black Friday : des promotions exceptionnelles sur les accessoires indispensables en voyage

X